Dessin du jour d’après une photo de jesépaki mais je vais me renseigner.
Aug 31, 2014 / 1 note

Dessin du jour d’après une photo de jesépaki mais je vais me renseigner.

Dessin du jour d’après une photo de @aialahernando
(Vous n’imaginez pas comme c’est contrariant d’échouer avec le blanc quand tu as déjà mis la couleur…)
Aug 30, 2014 / 5 notes

Dessin du jour d’après une photo de @aialahernando

(Vous n’imaginez pas comme c’est contrariant d’échouer avec le blanc quand tu as déjà mis la couleur…)
Aug 29, 2014 / 138,799 notes

ohawkguy:

the notebook problem: you see a notebook. you want to buy the notebook. but you know you have like TEN OTHER NOTEBOOKS. most which are STILL EMPTY. you don’t need to notebook. you’re probably not gonna use the notebook anyway. what’s the point? DONT BUY THE NOTEBOOK. you buy the notebook.

(via milk-eyed-mender)

Dessin du jour d’après une photo de @local_milk
Update : j’ai remplacé la photo prise hier soir par une prise aujourd’hui, en journée donc, beaucoup plus lumineuse.
Aug 29, 2014 / 8 notes

Dessin du jour d’après une photo de @local_milk

Update : j’ai remplacé la photo prise hier soir par une prise aujourd’hui, en journée donc, beaucoup plus lumineuse.

Rien à ajouter.
Aug 26, 2014 / 1,898 notes

Rien à ajouter.

(via scarole)

Aujourd’hui est une date spéciale. Kate Bush commence sa série de concerts à Londres après 35 ans d’albums studio et de très grande discrétion médiatique. C’est un événement incroyable, quasi inespéré.
Quand ils ont été annoncés en mars dernier, on s’est organisés ici pour être à l’heure dite devant l’ordinateur, prêts à jongler avec les différents revendeurs pour en obtenir deux. En 15 minutes, mes rêves étaient réduits à néant : sold out.
Aujourd’hui, je suis mi-triste, mi-en colère. J’ai rassemblé sur mon carrelage ma collection de CD, bootlegs inclus, mes 45 tours achetés à prix d’or pour avoir le privilège d’entendre les B-Sides (c’était fin 80, pas encore d’Internet !!), les livres que j’ai achetés par correspondance en anglais et que j’ai lus !!! Il y a même un cahier où j’ai recopié intégralement toutes les paroles de tous ses albums, avec quelques décorations. J’avais 15 ans, j’étais folle et complètement subjuguée. Et encore, dans la photo, n’apparaissent ni mon T-shirt, ni mes DVD (concerts et clips) ni mon livre de partitions (j’ai jamais rien pu jouer à la guitare, trop difficile.), ni la tonne de posts faits sur ses chansons sur ce tumblr.
Aujourd’hui, je vais sur mes 40 ans, j’ai grandi, vieilli surtout. Je suis plus calme, personne ne déclenche chez moi pareille dévotion. 
N’empêche, j’aurais bien voulu être à Londres ce soir. Ça m’aurait paru normal, voyez. Je suis fan depuis que j’ai 6 ans, ma sœur qui mettait le vinyle Never for Ever en boucle, je trouvais le morceau Babooshka incroyable, je lui réclamais. J’imagine qu’on est nombreux à se sentir sur le carreau aujourd’hui. Des vrais fans, depuis la première heure, qui n’auront pas la joie de voir la diva refaire ses premiers pas sur une scène, avec une pression monstre, une émotion insensée. A cette heure-ci, que ressent-elle ? Ça doit être dingue ce trac. J’arrive même pas à imaginer. Limite, j’ai un genre de trac pour elle. Bref. 
Certains seront là ce soir, juste parce qu’ils ont plus d’argent que moi, parce qu’ils savent que c’est un événement, alors même qu’ils ne connaissent que ses tubes. Ça m’énerve un peu.
Aug 26, 2014 / 12 notes

Aujourd’hui est une date spéciale. Kate Bush commence sa série de concerts à Londres après 35 ans d’albums studio et de très grande discrétion médiatique. C’est un événement incroyable, quasi inespéré.
Quand ils ont été annoncés en mars dernier, on s’est organisés ici pour être à l’heure dite devant l’ordinateur, prêts à jongler avec les différents revendeurs pour en obtenir deux. En 15 minutes, mes rêves étaient réduits à néant : sold out.
Aujourd’hui, je suis mi-triste, mi-en colère. J’ai rassemblé sur mon carrelage ma collection de CD, bootlegs inclus, mes 45 tours achetés à prix d’or pour avoir le privilège d’entendre les B-Sides (c’était fin 80, pas encore d’Internet !!), les livres que j’ai achetés par correspondance en anglais et que j’ai lus !!! Il y a même un cahier où j’ai recopié intégralement toutes les paroles de tous ses albums, avec quelques décorations. J’avais 15 ans, j’étais folle et complètement subjuguée. Et encore, dans la photo, n’apparaissent ni mon T-shirt, ni mes DVD (concerts et clips) ni mon livre de partitions (j’ai jamais rien pu jouer à la guitare, trop difficile.), ni la tonne de posts faits sur ses chansons sur ce tumblr.
Aujourd’hui, je vais sur mes 40 ans, j’ai grandi, vieilli surtout. Je suis plus calme, personne ne déclenche chez moi pareille dévotion.
N’empêche, j’aurais bien voulu être à Londres ce soir. Ça m’aurait paru normal, voyez. Je suis fan depuis que j’ai 6 ans, ma sœur qui mettait le vinyle Never for Ever en boucle, je trouvais le morceau Babooshka incroyable, je lui réclamais. J’imagine qu’on est nombreux à se sentir sur le carreau aujourd’hui. Des vrais fans, depuis la première heure, qui n’auront pas la joie de voir la diva refaire ses premiers pas sur une scène, avec une pression monstre, une émotion insensée. A cette heure-ci, que ressent-elle ? Ça doit être dingue ce trac. J’arrive même pas à imaginer. Limite, j’ai un genre de trac pour elle. Bref.
Certains seront là ce soir, juste parce qu’ils ont plus d’argent que moi, parce qu’ils savent que c’est un événement, alors même qu’ils ne connaissent que ses tubes. Ça m’énerve un peu.